Techniques de Judo Ceinture Verte

NAGE WASA(Techniques debout)

TSURI KOMI GOSHI(projection de hanche en soulevant) :

Après voir déséquilibré uke sur son avant ou sur son avant droit, tori abaisse ses hanches au niveau des cuisses et, en redressant ses hanches et en tirant avec ses deux mains, le projette au-dessus de sa hanche.

tsuri-komi-goshi.JPG

 

SODE TSURI KOMI GOSHI(projection de hanche en soulevant par la manche) :

Variante de Tsuri Komi Goshu, dans cette technique tori saisit le bord extérieur de la manche gauche de uke ou le bout de la manche avec la main gauche au lieu de saisir le revers.

Sode-Tsuri-Komi-Goshi-2.jpg

 

UCHI MATA(fauchage par l’intérieur de la cuisse) :

Après avoir brisé l’équilibre de uke sur son avant ou sur son avant droit, tori fauche l’intérieur de la cuisse gauche avec l’arrière de sa cuisse droite. La projection s’effectue au moment où le poids de uke est transféré sur le pied gauche.

 

Uchi-Mata-2.jpg

 

TANI OTOSHI(chute dans la vallée) :

Tori déséquilibre uke sur l’arrière droit, glisse le pied gauche à l’intérieur du pied droit et projette uke vers son arrière droit.

Tani-Otoshi.jpg

 

USHIRO GOSHI(projection de hanche sur l’arrière) :

Comme uke attaque tori avec un mouvement de hanche, tori passe par l’arrière ses bras autour des hanches, se penche en arrière, le balance dans l’air et le projette sur le dos. Cette technique est une contre-projection à mouvement de hanche. Elle doit être effectuée rapidement pour éviter que uke n’enlace les jambes de tori avec la sienne. Le genou droit peut, tout comme les bras, être utilisé pour balancer uke.

Ushiro-Goshi.jpg

 

TOMOE NAGE(projection en cercle) :

Après avoir amené le poids de uke sur ses orteils, tori se laisse tomber sur le dos en plaçant son pied droit sur la partie basse de l’abdomen de uke et le projette au-dessus de lui. Il est essentiel que le pied gauche de tori soit fermement ancré au sol lorsqu’il place le droit entre les jambes de uke. Sa jambe droite doit être fléchie et ses orteils levés au moment où il place son pied contre le ventre. C’est l’action combinée des mains et de la jambe droite qui permet la projection. Il est donc nécessaire de tirer constamment dans le sens du mouvement, d’abord vers son avant puis vers le sol.

Tomoe-Nage-2.jpg

 

YOKO TOMOE NAGE(projection en cercle sur le côté) :

Comme pour Tomoe Nage, après avoir amené le poids de uke sur ses orteils, tori se laisse tomber sur le dos en plaçant son pied droit sur la partie basse de l’abdomen de uke et le projette sur le côté. Il est essentiel que le pied gauche de tori soit fermement ancré au sol lorsqu’il place le droit entre les jambes de uke. Sa jambe droite doit être fléchie et ses orteils levés au moment où il place son pied contre le ventre. La direction de la chute est donnée par les mains. Il faut rentrer le coude de uke avec la main gauche, comme si l’on donnait un coup de volant à gauche.

 

TE GURUMA(enroulement par les mains) :

Uke essaie d’attaquer Tori en mouvement de hanche à droite. Tori contrôle, plie les jambes et vient placer sa main gauche entre les jambes de Uke, par l’arrière, a plat sur l’intérieur de la cuisse. Tori redresse les jambes, pousse avec le ventre et soulève Uke le plus haut possible. Il tire a ce moment avec sa main droite vers le bas, ce qui a pour effet de retourner Uke qui chute sur le dos, devant lui.

te-guruma.JPG

Top